. ............... ..

|.-HOME.-|.-INDEX..-|.. BACK..-|. -NEXT. -|

 

 

 

 

 

 

SSS


Bugatti T50 1930

En 1930, un nouveau moteur fait apparition à Molshein. Il y a déjà dix ans que Monsieur Ettore Bugatti (1881-1947) construit moteurs 8 cylinders en ligne. Ce moteur se présente sous la formule d'un parallélépiède d;aluminium quilloché aux formes nettement tracées. Il compte trois soupages par cylindre, formule qui à cette époque fait le succès d'une dizaine de voitures. Il est dotee d'une distribution par double arbres `cames en tête, d'un alésage de 86 mm et d'une course de 107 mm. Suralimentee par un compressuer, il développe une puissance réelle de 200 cheveaux au régime de 400 tr/mn (puissance 40 cheveaux par litre de cylindrée), ce qui est fort acceptable pour un moteur de cette époque. Ce moteur équipe les nouveaux chassis type 50 et 50 T. Cette associabilité n'est pas detinée à la compétition, mais de préférence à une voiture de prestige qui se situe entre le grand sport et le grand tourisme. Néanmoins, afin de tester sa nouvelle création Monsieur Ettore Bugatti engage trois exemplaires de ces voitures aux 34 heures du Mans de 1931 comme banc d'essais; deux des voitures abandonnent sur ennuis pneumatiqeus, et afin d'éviter de subir le même sort la troisième voiture est arrêté sur ordre du 'Patron'. La 50 est munie de roues à ailettets en alliage léger pratiquement identiques à celles de la Bugatti Royale.L'empattement normal de 3.5 mètres permet d'instatter sur ce chassis des caisses aussi luxueuses que différentes. Si quelques unes des carrosseries rappellent les roadsters de style américain qui habillèrent de nombreuses Bugatti, d'autres créées par le fils du 'Patron' Jean Bugatti (1909-1939) nous offrent des formes nouvelles et avancées puor cette époque. L'élément important dans la r´ússite des carrosseries est dû au trcé du profil des ailes dessiné par Jean Bugatti. Un autre élémentde ce succès est le jeu des tons et des coloris qui donne à ces carrosseries un aspect plus élancé, plus bondissant par opposition des teintes. Parmi les voitures de grand tourisme, te type 50 se situe à la tête du progrès grâce à son confort, à sa maniabilité et à sa puissance. Le type 50 fut une reeussite tant par sa ligne que par sa fiabilité. Primé dans le domaine de l'élégance, il ne dépareille nullement à une exposition de véhicules.

motor 8 cil lijn
boring 86mm
slag 107mm
inhoud 4972 ccm
carburateurs 2 + compressors
vermogen 200 pk bij 4000 rpm
max snelheid 175 kmh
wielbasis 3.50m


Heller KIT no 738